Rythme Binaire ou Ternaire ? 4 Étapes simples pour le savoir

Rythme Binaire ou Ternaire ? 4 Étapes simples pour le savoir

Table des matières

Comment savoir si la mesure de mon morceau est binaire ou ternaire ?

Les mesures binaires et ternaires donnent deux ambiances complètement différentes :

Le rythme binaire est stable, vivant, tandis que le rythme ternaire nous balance dans un mouvement perpétuel.

Pour ressentir la pulsation quand tu joues ta partition au piano, tu dois absolument savoir si la mesure de ta musique est en binaire ou en ternaire  : la pulsation décomposée en 2 notes, c’est quand même pas pareil qu’une pulsation en 3 notes.

Pour apprendre à reconnaître à l’oreille si la mesure est binaire ou ternaireJ’ai trouvé un Super quizz sur le site « educaplay ».  Je te propose de le faire à la fin de l’article.

Le ternaire décompose le temps en 3

Le binaire décompose le temps en 2 (ou 4)

Pour réussir à déterminer si ta mesure est binaire ou ternaire, il te faudra tapoter très vite sur ton piano.

Si l’accent arrive toutes les 2 notes, c’est binaire.

Si l’accent est toutes les 3 notes, c’est ternaire.

 

Je t’explique tout cela en détail en 4 ÉTAPES 

ÉTAPE 1 : La Pulsation

Pour chanter ou jouer une musique, en premier tu l’écoutes puis tu t’adaptes à son rythme.
Mais quand on dit rythme pour parler d’une musique en général, on veut dire PULSATION.

Pour commencer, frappe dans tes mains en suivant le tempo de la musique

Voilà ! Tu as trouvé la pulsation.

La pulsation, c’est comme le battement du coeur. 
C’est un battement régulier qui dure tout le long du morceau.

Pour trouver la pulsation, il suffit de se laisser aller et de frapper dans les mains, de secouer la tête ou taper du pied. Certaines personnes comme moi lèvent les coudes, ça fait « canard » mais ça marche aussi.

ÉTAPE 2 : La Décomposition

À partir de la pulsation que tu viens de trouver, tu vas décomposer toutes les notes qui sont entre les pulsations.
Que ce soient des notes que l’on entend ou des notes « fantômes », il faut tout décomposer, tout tapoter. Il faut taper chaque note. Tu te retrouves alors à taper toutes les croches (ou les double croches, cela dépend du tempo), même quand il y a des silences, tu dois continuer à taper. Chaque note compte ! 

Ca va, pas trop fatiguée ?

ÉTAPE 2 : Les accents

Maintenant, tu vas combiner la pulsation et la décomposition.
Tu continues de taper toutes les croches et tu vas marquer plus fort la note qui tombe en même temps que la pulsation.

Par exemple, quand tu joues la Lettre à Elise de Beethoven au piano, le tempo fait :

X X X X X X X X X X X X X 

Pense bien à jouer, même les silences.

Et pour Fais dodo, Colas mon pt’it frère, le tempo fait :

X X X X X X X X X X X X

En général, quand la mesure est binaire (comme dans la partition de la Lettre à Elise) cela ne pose pas de problème, c’est facile et fréquent, et surtout, c’est calé sur la marche à 2 pieds : c’est un ressenti dont on a l’habitude.
Quand la musique est ternaire, ça chamboule un peu, car l’accent se fait toutes les 3 notes et personne n’a 3 jambes.

Quand tu débutes une partition en rythme ternaire, c’est bien de le comprendre immédiatement pour te mettre dans la bonne rythmique.  Alors dès le début de ta partition, essaie de voir si tu es en binaire ou en ternaire, car cela va changer la façon dont tu décomposes le temps.

ÉTAPE 4 : La Réponse

Maintenant que tu as trouvé la pulsation et la décomposition, que tu arrives à frapper toutes les notes en faisant un accent sur le temps fort (la pulsation), et bien il te suffit de compter pour voir en combien de croches se décompose ta pulsation.

MESURE BINAIRE

Pour le morceau « La lettre à Elise » : 

Frappé :  X X X X X X X X X X X X X 

Compté : 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 

Main : Quand tu frappes avec les accents, en mesure binaire,
la pulsation se trouve toujours sur LA MÊME MAIN

 

MESURE TERNAIRE

Pour le morceau « Fais Dodo » :

Frappé :   X X X X X X X X X X X X

Compté1 2 3 1 2 3 1 2 3

Main : Quand tu frappes avec les accents, en mesure ternaire,
la pulsation se trouve toujours LES MAINS ALTERNÉES

Et voilà en résumé par image !

Les traits représentent les notes fantômes : les notes fantômes doivent être comptées même si on ne les entend pas

MUSIQUE RYTHME MESURES BINAIRES ET TERNAIRES AVEC NOM DES NOTES

 

Et voilà ! Tu sais désormais comment reconnaître un morceau binaire ou ternaire ! 

⇓     ⇓      ⇓

 Si tu veux en savoir plus sur toutes les possibilités de rythmes en ternaire, je te propose cette page sur le site de apprendre le solfège.com :
 
 Ecris ton commentaire tout tout en bas
 
⇓   ⇓

Cet article a 15 commentaires

  1. Charles-Euphrosine

    Bonjour Caro,
    Avant de te donner mon impression, je te dis de prendre soin de toi. Je fais des séances de Kiné et je ressors de là, très fatiguée. mais je prends bien la chose, je me repose et après je me sens mieux. Alors essaye de te reposer.

    Parlons piano à présent;
    Je ne suis pas du tout dans dedans  » binaire et ternaire ».

    Déjà, je croyais que la lettre à Elise était ternaire. Donc je me plante.
    Alors tu fais bien de nous expliquer cette différence de rythme, car c’est la cata pour moi.
    Je vais faire les exos et je verrai si avec cela, je serai plus douée pour comprendre le binaire et le ternaire. Je te remercie beaucoup et au plaisir Caro de te lire.
    Emilie

    1. Oui c’est ce que je vais faire. Le plus dur c’est de me reposer. Il y a tellement de choses à faire avec le blog !
      Pour le binaire et le ternaire. Fais le quizz. Et dis-moi ton score.
      Je suis sûre qu’au fur et à mesure tu pourras l’améliorer.
      Et pour la lettre à Élise c’est un peu normal que tu aies confondu car il est troublant. En fait il joue avec les deux alors je pourrais peut-être choisir un autre exemple.

  2. Abdou

    Cc Caroline magnifique travaille c très intéressant bravo ma chère ❤️

  3. marie-helene simian

    lumineux ! merci …

  4. Jean-Michel

    Merci Caro, avec le schéma je m’y suis retrouvé :-)) By the way, ton site est super

  5. Jean-Michel Garrouteigt

    Merci ++ Caro … je pense que j’ai bien compris la différence entre binaire et ternaire mais je n’ai pas du tout saisi pourquoi “fais dodo” c’est du ternaire ? Tu vois ça comment? Le rythme c’est hyper important et c’est une de mes difficultés… c’est pour ça que si tu en dis plus dans un autre article, je suis preneur. Merci encore pour ton site

    1. Excellente question Jean-Michel : pour fais dodo, est-ce que tu comptes les notes fantômes ?
      1) La première croix correspond au mot « fait »
      2) La deuxième croix est une note fantôme, c’est la suite de la note (sa résonance).
      Cette croix correspond à la résonance de la première note, on n’entend pas son attaque donc je l’appelle « note fantôme »
      3) La troisième croix correspond à la syllabe « do »

      Je vais l’ajouter dans l’article.

      Est-ce plus clair, ou peut-être as-tu une autre question ?

  6. CAPOU

    Super. Je regardais justement à quoi correspondait binaire et ternaire. Je suis bien intéressée par l’indépendance des mains. Tiens moi au courant pour ta conférence
    Merci

  7. de lacaze laura

    Ton site est magnifique ,simple , abordable et les partitions sont agréables à jouer.Merci pour tes conseils.

Écris ton commentaire ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.