Clé n° 2 pour jouer sans trac

Clé n° 2 pour jouer sans trac

  1. ILa semaine dernière, j’ai parlé d’une méthode mains séparées pour réviser un morceau.
    Clique ici pour lire l’article et regarder la vidéo
    En jouant les mains séparées, les mesures alternées entre la main droite et la main gauche, c’est l’oreille interne qui se développe.

Le jour du concert, un petit accident

Face au public, un petit accident est si vite arrivé. Cela peut casser la fluidité et nous faire perdre le fil de la musique.
Quand la mélodie intérieure est automatique, ce genre de problème n’arrive pas.  Développer l’oreille en travaillant mains séparées du début du morceau à la fin, te donnera confiance car c’est l’oreille interne qui contrôlera le déroulement du morceau.

Aujourd’hui, c’est un tout autre travail :

manuel, visuel, intellectuel et mnémotechnique

Clé n° 2

Avec le prélude N°2 en do mineur de Bach.

Je découpe mon morceau en phrases de 4 mesures. Et j’y attache un mot clé, une émotion, peu importe, quelque chose qui fait que cette phrase est unique.
Je m’entraîne à commencer par n’importe quelle phrase, dans le désordre.

Ainsi, quand le fil du temps s’allongera avec le trac (le bon trac), je pourrai identifier le passage de l’instant T au lieu de me distraire avec les bruits de la salle ou encore avec des phrases de peurs de mon inconscient.

Regarde la vidéo et dis-moi ce que tu en penses.
Entraîne-toi à découper ton morceau, et si tu es vraiment un as de l’entraînement, combine les 2 clés : développe ton oreille interne phrase par phrase en jouant mains séparées.

Et si tu aimes cette vidéo, s’il-te-plaît, PARTAGE-LA !

[embedvideo type= »youtube » id= »scnCbryaswE« ]

Et tu es peut-être intéressée pour jouer au quiz sur le trac.
J’ai créé un sondage pour savoir si tu peux guérir du trac.
Clique sur l’image pour démarrer le quizz :

Si tu veux apprendre à vaincre ton trac tu peux aller voir ma formation STAR en cliquant ici : 

https://www.ecoledemusiqueenligne.com/methode-star/

Cet article a 11 commentaires

  1. Jacline

    Merci Caroline, plus besoin de mon répondre, je viens de trouver l’info et je vais prendre connaissance de tes suggestions.
    Jacline

  2. MORIN

    Bonsoir Caroline,
    C’est vraiment bien ton système de créer des phrases avec l’ensemble des mesures identiques.
    Je pourrais certainement l’appliquer avec le prélude de Bach. Il n’est peut-être pas possible de faire cela avec toutes les partitions à moins que je me trompe.J’espère que tu vas mieux. Amicalement. Jean-Marc

    1. Oui Jean-Marc, dans le prélude de Bach, c’est possible aussi. Je le fais.
      Tu le verras dans le bonus en fin de formation. Ce sera une grosse cerise sur le gâteau 😉
      On peut le faire sur tous les morceaux, si si, mais on ne le fait que dans le cas où la mémorisation est difficile. Ce n’est pas la peine de le faire partout.

  3. Eddy

    C’est une bonne idée qui oblige à limiter son apprentissage dans le volume.
    J’ai toujours tendance à essayer tout le morceau d’un coup et je n’arrive pas à me limiter.
    Ce découpage en variant le travail selon un ordre aléatoire devrait m’aider à progresser.
    Merci pour ton partage.
    Un petit aparté: comment va ta santé avec tes exercices en cohérence cardiaque ?
    Je sais que c’est très efficace.
    Amicalement, Eddy.

    1. Bonjour Eddy,

      Oui, le découpage aide bien à se limiter au lieu de tout jouer le morceau.
      La santé s’améliore doucement, la coca (cohérence) aide bien.

      Merci pour ton attention 😉

  4. odile

    Bonjour Caro, J’ai découvert ton site aujourd’hui et grâce à Aurélie 1piano1blog. Une vraie belle surprise . Bravo. Je suis juste en train de travailler depuis plusieurs mois ce prélude n°2 de Bach et j’ai encore beaucoup à faire même si je le joue entièrement mais lentement. Première fois que je trouve sur internet quelques éclaircissements pour ce magnifique morceau. Je vais dès cet après midi procéder au découpage… et je pense non seulement que ce sera utile pour le jouer en public, mais aussi l’assimiler (techniquement) et l’appendre par coeur (ce qui est particulièrement difficile pour ce morceau)… car impossible de jouer (avec son coeur!) avec la partition sous les yeux….Encore merci. Je me sens moins seule face à ce défi. Je vais prendre aussi le temps de faire connaissance avec ton blog. A très bientôt.

    1. Merci Odile.
      Cet article tombe à pic alors !
      Oui, tu n’es pas la seule à chercher des moyens pour apprendre par-coeur.
      N’hésite pas à mettre un commentaire sous la vidéo sur youtube quand tu as finis ton découpage.

  5. Fabienne

    Bonjour Caro, je profite des vacances pour lire tes articles. C’est une aide majeure. D’autant que je rentre de vacances et que je suis un peu perdue pour reprendre le cours de mes cours…je n’arrive pas à lire la vidéo attachée à l’article Clé 2 pour jouer sans trac. L’image reste figée.
    Merci de ton aide, précieuse à tout niveau !
    Fabienne THOINET

    1. Merci Fabienne pour ton message
      J’ai réparé le lien.
      Oui c’est bien ce que tu fais, reprends tout simplement
      Tes exercices
      Ton morceau principal
      Et une petite révision pour terminer ta séance
      Et tu pourras me dire au coaching comment tu as réussi à reprendre !

  6. Claudette

    Merci pour ces conseils Caroline. Je n’aurais jamais pensé marier bricolage et piano un jour Je vais essayer de mettre en pratique ce découpage des phrases. En petites bouchées, tout rentre mieux et ça nous permet de mettre le doigt sur les mesures qui nous posent problème.

    1. Oui en petites bouchées, tu peux faire des exploits ! La gestion du trac est beaucoup une question de préparation. Plus on varie les entraînements et plus on met de chances de notre côté. Nous ne sommes pas invincibles !

Écris ton commentaire ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.