Comment organiser un concert virtuel de pianistes

Comment organiser un concert virtuel de pianistes

entraide entre profs de musique, pour organiser un concert virtuel
entraide entre profs de musique, pour organiser un concert virtuel

Beaucoup de gens s’énervent à cause de la crise de la covid-19.

Chez les profs de musique, c’est pareil : certains râlent, d’autres s’entraident. Souvent ils font les deux :

ils râlent puis cherchent des solutions ensembles.

Je les regarde de loin, car le confinement, je connais déjà depuis longtemps… J’ai eu un accident il y a 6 ans, et cet accident a changé ma vie: il m’a appris à m’adapter.


Rapidement, voici la situation :

Physiquement, je suis capable de donner 1h30 de cours d’affilée, grand max.

J’ai du trouver une solution ! J’ai créé des formations en ligne ainsi que un blog pour me faire connaître.

Ça m’a fait progresser. Énormément !

En tant que prof, j’ai remarqué les similitudes chez les élèves :
grande motivation au début, puis : embûches, procrastination, manque de connaissances, difficultés techniques …

Ce sont des choses que l’on traite en cours de piano. Le prof aide l’élève à surmonter tous ces petits problèmes…

Il les traite un par un… c’est long !

Avec mes nouvelles formations en ligne, je fais la liste de tous les problèmes, avec son panel de solutions.
Tout est regroupé, organisé, et c’est beaucoup plus motivant pour les élèves!


Avoir l’habitude des vidéos

Faire les cours de piano par webcam, c’est facile pour un formatrice en ligne moi : j’avais déjà tout mon système de prêt dès le début du confinement.

Maintenant se pose la question du concert de fin d’année de mes élèves.
Comment faire jouer les élèves tout en les amenant vers un projet excitant, en les incitant à travailler davantage et de bon coeur, et sans tomber dans le « ouais, c’est nul, cette année, il n’y aura pas le goûter de fin d’année »

J’ai vu avec envie les concerts virtuels d’orchestre. Tu sais, les vidéos en mosaïque.

Je regardais ça d’un oeil lointain : ce n’est pas pour moi, ni pour mes élèves qui n’aiment pas trop se prendre en vidéo…

Puis, je me suis posée une question, et tout a basculé :

Comment puis-je prendre plus de plaisir que l’année dernière pour le goûter de fin d’année même si on ne peut pas se rassembler ? Comment motiver mes élèves à créer un souvenir inoubliable de cette fin d’année ?

Comment transformer ce confinement en une expérience qui nous fait tous grandir et nous remplit de joie ?

Car avant tout, c’est ça le rôle de la musique : remplir les coeurs d’émotions !

C’est ça le rôle d’une prof de piano que je suis.

C’est ma mission !

Je pense créer un CONCERT VIRTUEL à ma hauteur, pas à la hauteur de celle d’un orchestre qui a une équipe vidéo derrière elle pour organiser le tout !

Et ça me remplit de joie : je sais qu’en trouvant le morceau qui plait à tout le monde, je vais motiver mes élèves.

peut se jouer à tous les niveaux (débutant à confirmée)
plaise à tout le monde (enfants et adultes)
est rapide à apprendre
s’adapte au piano, à la flûte, la batterie et au tin whistle

Comment choisir le bon morceau

Pour un évènement si puissant, il me faut un morceau qui :

  • peut se jouer à tous les niveaux (débutant à confirmée)
  • plaise à tout le monde (enfants et adultes)
  • est rapide à apprendre
  • s’adapte au piano, à la flûte, la batterie et au tin whistle

J’ai mis du temps à trouver le bon morceau !

Au début, je pensais à une cantate de Bach qui me plaisait beaucoup, mais elle était trop difficile à simplifier pour les débutants.

Alors, j’ai réfléchi à ce que les gens écoutent en ce moment, et je me suis dit : bon sang, mais c’est bien sûr !

Bella ciao !

C’est le morceau parfait : l’harmonie est simple, la mélodie est simple, je peux en faire des partitions de plusieurs niveaux, la tonalité est jouable au tin whistle.

Et en plus, c’est un morceau du domaine public : donc je peux diffuser !

J’écris alors à mes élèves, je leur propose le projet…
Ils sont enchantés : gagné ! Je vais avoir une bonne ambiance de motivation jusqu’à la fin de l’année : on va mettre de la joie dans les chaumières en ces temps de confinement !

YOUPI !

La préparation en tant que prof de piano.
Concrètement, comment cela se passe ?


La préparation en tant que prof de piano


Concrètement, comment cela se passe ?

Chaque élève fait une vidéo et la prof mixe le tout dans son super logiciel de montage.

Donc, pour que les élèves jouent TOUS au même tempo, il nous faut :
une piste de départ avec métronome.

Voici la liste des tâches à faire pour le prof :

  • Créer les partitions tous niveaux
    • écrire la partition originale dans un logiciel d’édition de partition (le mien c’est musescore)
    • simplifier la partition pour les petits niveaux
    • arranger pour du 4 mains
    • ajouter une partie de batterie
    • ajouter une partie de flûte

  • Distribuer les partitions en fonction du niveau
    • envoyer les partitions aux élèves
    • créer un mp3 d’orchestre avec le métronome
    • créer un mp3 de la partie de l’élève

  • Donner un plan de travail au fil des jours
    • par petits bouts : introduction – refrain – couplet
    • par difficultés : main droite seule – main gauche seule – mains ensembles – lentement – puis accélérer le tempo

  • Récolter les vidéos
    • récolter les vidéos et les télécharger sur l’ordinateur une par une
    • choisir un logiciel de montage (SHOT CUT, logiciel libre)
    • les importer dans le logiciel une par une dès qu’elles arrivent

  • Faire le montage
    • synchroniser le son
    • recadrer l’image
    • déplacer les images en fonction de combien de vidéos vous mettez en mosaïque
  • Diffuser sur youtube
    • Compresser la vidéo
    • télécharger sur sa chaîne
    • envoyer le lien à tous les élèves

Voilà, c’est du boulot, mais ça en vaut le coup.

D’habitude, on loue une salle, on prépare des gâteaux, c’est différent !
Cette fois, avec les gestes barrières,

  • on se crée un souvenir unique que l’on pourra re-regarder plus tard.
  • on peut inspirer d’autres pianistes à faire la même chose.
  • Et surtout, j’aurais réussi à motiver les élèves à jouer au métronome ! !


C’est un peu le graal pour un prof de musique : réussir à faire aimer le métronome. En fait, j’ai remarqué que le métronome est la bête noire tant que l’on n’a pas expérimenté à quoi il sert vraiment.

Avec un concert virtuel, c’est flagrant, je n’ai même pas besoin de l’expliquer, tout le monde sait que le métronome est indispensable et qu’il aide chaque élève à faire partie de l’évènement !

Dis-moi dans les commentaires si tu aimerais faire partie d’un projet comme celui-là !

Bises tout plein de joie et de musique ❤️

Je mettrai prochainement la vidéo de mes élèves !

En attendant, tu es peut-être intéressée pour jouer au quiz sur le trac.
J’ai créé un sondage pour savoir si tu peux guérir du trac.
Clique sur l’image pour démarrer le quizz :

Si tu veux apprendre à vaincre ton trac tu peux aller voir ma formation STAR en cliquant ici : 

https://www.ecoledemusiqueenligne.com/methode-star/

Cet article a 44 commentaires

  1. Andrée Lamontagne

    Cest un projet hot bella de ciao je la trouve super belle et joyeuse
    Jaimerais bien en faire partit

  2. Bonjour Caroline,
    Je trouve ton projet top ! je suis très motivée pour en être.
    J’attends la suite avec impatience. En attendant, je vais faire le quizz !

  3. Veronique Bremand

    Bonjour Caroline,

    je suis de Nantes et je suis intéressée pour le concert virtuel que je trouve ça superbe .

    je joue du synthé ( octave 5 ) depuis 2 ans et j’aimerai bien que tu m’en voie la partition .

    je te suis depuis un petit moment et tes conseilles m’aide beaucoup ,même si je prend des cours.

    Musicalement Véronique

    1. Bonjour Véronique,
      je mettrai la partition dès que je l’aurais finalisée pour mes élèves.
      Et je comprends que les cours ne suffisent pas parfois. Moi aussi je joue de la batterie et quand je prenais des cours, le temps passait très vite. Finalement, j’apprends plus à la maison en suivant mes chaînes préférées.
      J’ai fait un quiz sur le trac, si ça t’intéresse, je viens de l’ajouter dans l’article.

  4. Lévy

    Bonjour Caroline,
    Je trouve ton projet super enthousiasmant mais avec un autre air que Bella ciao. Mais merci d’y avoir pensé.
    Muriel

    1. Merci Muriel,
      ah ! Tu es la première à me le dire : il faut de tout pour faire le monde des goûts.

  5. Eddy

    Bonjour Caroline,
    C’est un très beau défi que tu lances et je t’en félicite.
    J’ai deux questions, quand tu parles de fin d’année; je suppose que c’est la scolaire , mais à quelle date ?
    Tu écris « tin whistle » qui traduit par Google donne « sifflet en étain »: que veux dire cette expression ?
    J’habite en Belgique et le défi m’intéresse aussi (surtout pour mon « copain » le métronome), qui me perturbe profondément quand j’essaie de l’utiliser.
    Plus personnel : est-ce que la cohérence cardiaque continue à te faire du bien ?
    J’espère que oui pour toi et ton entourage.
    Prends soin de toi et soit prudente avec le déconfinement.
    Salutations chaleureuses et bonne musique,
    Eddy.

    1. Bonjour Eddy,
      ravie de te lire et merci !

      Le tin whistle, c’est le pipeau irlandais : une flûte à bec diatonique souvent en métal, et souvent assez aigüe.
      Les doigtés ne sont pas les mêmes que pour la flûte à bec.
      En parlant du métronome, je me suis un peu lâchée dans le mp3 pour mes élèves parce que j’ai mis un « accelerando »
      J’espère qu’ils vont y arriver et que je ne leur mène pas la vie trop dure…

      Dès que je finalise les partitions (j’ai encore quelques doigtés à perfectionner), je vous l’envoie sur le blog.

      Pour répondre à ta question sur la cohérence cardiaque : oui, ça m’aide beaucoup.
      Maintenant, j’ai vraiment réussi à instaurer un rythme. Je la pratique systématiquement au réveil et pendant la vaisselle. Ensuite, je la pratique à d’autres moments de la journée, au fil de mes pensées..

      Tout va bien pour moi et mon entourage, j’espère que pour toi de même.

      Caro

  6. Lucille

    Bonjour Caroline, je suis du Canada et je suis tes cours sur you tube et sur ton blog. Je joue au piano niveau intermédiaire. Je suis intéressée pour le concert virtuel si possible.
    Merci pour tout ce que tu fais pour la musique. A la prochaine,

    1. Merci Lucille,
      je m’occupe de mes élèves puis je reviens vers vous. En attendant, tu peux toujours jouer au quiz que je viens d’ajouter dans l’article.
      Bises

  7. Merci pour ta réponse Hélène,
    Je ne m’attendais pas à un tel engouement :
    C’est vrai qu’au départ je pensais réserver ce projet à mes élèves de Toulouse que je vois toutes les semaines.
    Il va falloir que je réfléchisse à comment étendre tout ça…sans que ça prenne tout mon temps !

Écris ton commentaire ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.