Comment réviser entre les COURS DE PIANO ?

Les cours de piano

une fois par semaine, ça passe très très vite ! As-tu assez travaillé ? Ton professeur dit que tu pourrais faire mieux, et à vrai dire, tu sais qu’il a un peu raison… car beaucoup de ses conseils sont partis dans l’oubli.
Les journées sont courtes et d’autres obligations passent en priorité.
Nous allons voir comment optimiser au mieux ton travail, afin d’être au top entre ce que tu peux faire et ce que tu fais réellement !
Ce n’est pas en travaillant de nombreuses heures que tu seras plus efficace.
Alors, comment réviser entre les cours de piano ?
Concentre toi en priorité sur ton organisation. Il y a des moments meilleurs que d’autres pour réviser et nous allons ici regarder ce qui stimule le mieux ta mémoire.

Le film Vice-Versa

parle beaucoup de la mémoire et nous montre comment notre inconscient est important.
L’inconscient influe énormément sur notre mémoire.

Mémoire au pianoJe me sers souvent de ce film pour illustrer la courbe de l’oubli aux élèves et je leur rappelle qu’un souvenir peut aller très très loin dans l’oubli. C’est ce qui se passe quand on a du mal à se souvenir de quelque chose que l’on connait déjà, il est difficile d’aller le rechercher. Pour éviter cela, j’explique la manière dont on peut garder toutes nos boules de souvenirs à la surface, prêtes à être utilisées à tout moment.

La courbe de l’oubli

d’Hermann Ebbinghaus montre que l’on perd 80% de ce que l’on apprend dès le lendemain.

Oublier ses morceaux au piano

Ce qui signifie que nous pouvons faire quelque chose dès les premiers jours en choisissant de stimuler ces informations.

L’idéal 

est bien sûr de travailler quotidiennement. Un peu chaque jour ravivera la mémoire et ton cerveau sera stimulé.
Comment améliorer sa mémoire

Cependant si tu n’as pas le temps de jouer tous les jours, voici ce que tu peux faire :

Le minimum

est de refaire un rappel du cours le soir même, le lendemain et le surlendemain. Puis de faire une pause d’un jour, et de refaire encore une fois (le 5° jour après le cours).
Ce qui donne 4 fois par semaine. Par exemple, si tu as ton cours le Mardi, tu réviseras le
Mardi  –  Mercredi  –  Jeudi  –  samedi
J’insiste sur le fait que c’est le moment choisi qui est important et non la quantité de travail.
Un simple rappel de ce qui a été fait est suffisant : pas besoin que cela dure autant de temps que le cours, 10 à 15 minutes suffisent et si tu fais plus, c’est du bonus !
Cela paraît simpliste mais ça marche. Si tu veux plus d’infos sur la mémoire, va voir ce genre de site :
http://www.potiondevie.fr

Écris-moi

un commentaire et partage ton ressenti pendant tes cours de piano : gardes-tu tout en mémoire ? Le prof dit-il trop de choses pour ce que tu en gardes, pas assez ? Il ne s’agit pas de critiquer ton professeur, mais de mettre au clair ce dont tu as besoin comme quantité d’information.
Ainsi, ce sera plus facile pour toi de dire simplement à ton prof ce que tu attends de lui.
cours de piano

Cet article a 25 commentaires

  1. Hamid

    Merci prof.caroline de vos précieux conseils je en suis reconnaissant ,j’ai une proposition svp est ce que vous pouvez nous envoyer un de partition de une chanson selon le niveau de chacun et on vous envoie la vidéo du travail pour l évaluer et donner des conseils mes remerciements et mes salutations Hamid

    1. Ce système d’envoi de vidéo existe déjà en coaching privé car cela représente du travail de qualité, c’est vrai.
      Je ne prends plus de coaching privé par manque de temps.
      Mais c’est vrai qu’on pourrait peut-être envisager une conférence où plusieurs élèves présenteraient leur morceau, ça pourrait être fun.

  2. Anne

    Bonjour Caroline,

    Je ne peux pas accéder à la vidéo de Vice versa et bugs buny.
    Révisez tous les jours, c’est toujours mieux, même peu de temps c’est une ancrage.
    avec les cours sur internet, c’est plus facile car on peut revenir dessus.
    Relire la partition, le soir avant de s’endormir fixe les choses quelques minutes suffisent.

    1. Coucou Anne,
      je n’ai pas mis de lien du film Vice versa.
      C’est pour ça que tu n’as pas la vidéo.

  3. Fabienne

    Bonjour Caroline
    J’ai une question concernant la qualité du travail versus la quantité.
    Par exemple , Je travaille actuellement la première arabesque de débussy Et finalise 2 autres morceaux (Plutôt Au niveau de l’interprétation et de la mémorisation.)

    Tu évoques 10 à 15 minutes de rappel du cours.
    Pour un morceau assez long, (le morceau de debussy est un morceau long pour moi).
    S agit il de travailler uniquement les passages compliqués pour moi, faut il aussi jouer l’ensemble du morceau, puis jouer une fois les deux autres morceaux que j’essaye de finaliser ?

    Que me conseilles-tu ? En sachant que je travaille la journée et que le temps de travail ce soir est limité ? Merci pour ton partage pour la passion que tu nous transmets ta pédagogie bienveillante.

    1. Bonjour Fabienne,

      travailler les passages compliqués est une excellente idée dans un premier temps.
      Une fois qu’ils sont ok, tu révises le morceau entier. En revenant de temps en temps sur les passages difficiles.

      Par contre, pour les autres morceaux, ceux que tu essaient de finaliser, tu ne peux pas les mettre à réviser.
      Il faut qu’ils soient sus pour rentrer dans le système de révisions.

  4. Marguerite

    Moi j’essaie d’y aller plus petite section de partition par par petite section disons 2 ou 3 lignes à la fois et je continue et j’y reviens et je m’oblige plus à mieux compter les temps au lieu d’y aller à l’a peu près.
    Et je vois que sans me forcer je mémorise plus les partitions…combien de temps je sais pas encore!!!

    Question:
    combien de partitions ou de morceaux en même temps d’après toi on peut travailler en même temps sans que cela soit du n’importe quoi?!?
    Évidemment elles ne sont pas au même niveau, j’applique aussi de faire du déchiffrage plutôt que juste une lecture et de la pratique.

    Cela est encore compliqué pour moi je ne vois pas nécessairement les phrasés mais je remarque plus au moins les différents changements dans la partition, et cela m’aide à anticiper ce qui s’en vient… mais j’aimerais bien aussi apprendre le pourquoi c’est ainsi !?!?
    Merci pour tout ce

    1. Oui, ça c’est très bien pour apprendre par coeur ton morceau.
      Il faut se limiter à 2-3 morceaux, à condition qu’ils ne soient pas au même stade.
      Tu ne dois pas commencer plusieurs morceaux en même temps.

      Par exemple, une fois que tu as passé le cap du déchiffrage, tu peux commencer un deuxième morceau en parallèle.
      C’est même une bonne idée car ton cerveau utilisera des systèmes différents d’apprentissage.

      Tu te demandes pourquoi c’est compliqué de ne pas voir les phrasés quand tu fais de la lecture à vue ?
      ça va venir, ne t’inquiète pas, c’est parce que tu dois prendre l’habitude d’analyser tes partitions avant de les jouer.

  5. Andrée Préfontaine

    En voyant Bugs buny, et bien voilà pourquoi je ne ressens pas l’envie d’aller vers un prof près de chez moi pour l’instant. Je me sens plutôt « practicing by myself »…Heureusement que vous êtes là en ligne pour ne pas trop m’égarer. Quoiqu’il a l’air de vraiment s’éclater Jeannot lapin!
    Merci

  6. Charles-euphrosine

    Bonjour Caroline,
    En effet, je trouve le planning de travail génial, puisque je l’ai expérimenté. Mais j’ai constaté également, le fait de fredonner les notes permet de retenir facilement la partition. Merci pour tes conseils et de nous les partager.

Répondre à Hamid Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.